Contamination ou pénurie d’eau potable

Mis à jour le 24 septembre 2022

Quels sont les risques d’une contamination ou d’une pénurie d’eau potable à Montréal? Quelles mesures la Ville prend-elle pour informer et aider les citoyens en cas de sinistre? Voici l’information à connaître.

Contamination de l’eau

La Ville effectue régulièrement des tests pour s’assurer de la qualité de l’eau potable distribuée à travers son réseau d’aqueduc. Malgré les plus grandes précautions, l’eau peut être contaminée pour différentes raisons :

  • bris d’aqueduc
  • inondations
  • présence de produits toxiques
  • bactéries, virus et parasites
  • algues bleu-vert (cyanobactéries)

Pénurie d’eau

Un bris, un équipement défectueux, une sécheresse ou encore une importante contamination de l’eau peuvent entraîner une pénurie d’eau potable. Soyez prêts à réagir rapidement en préparant votre trousse d’urgence. Lorsque la pénurie se prolonge,  la Ville distribue de l’eau aux citoyens afin de combler leurs besoins essentiels jusqu’au retour à la normale.

Avis aux citoyens

En cas de contamination de l’eau ou de pénurie d’eau, un avis est envoyé aux citoyens concernés selon l’état de la situation : 

  • avis d’ébullition
  • avis d’interruption
  • avis de non-consommation
  • avis de non-utilisation

La Ville diffuse un avis de retour à la normale lorsque l’eau redevient potable.

S'informer sur le sujet