Stratégie d’électrification des transports 2021-2023 : vers la mobilité durable

Mis à jour le 11 août 2022
Temps de lecture : 2 min

D’ici 2023, Montréal souhaite augmenter et diversifier l’offre de transport électrique en développant davantage d’options de mobilité durable, abordable et accessible. La Stratégie d’électrification des transports permettra d’atteindre cet objectif.

En travaillant de concert avec la société civile et les entreprises, la Ville entend :

  • Transférer le plus de déplacements vers des modes de transport collectifs et partagés
  • Améliorer la performance énergétique et l’efficacité énergétique du système de transport

6 orientations phares

La Stratégie d’électrification des transports renouvelée est basée sur la diversité des moyens déployés et des partenariats impliqués.

1. Miser sur le transport actif et collectif

  • Travailler en collaboration avec la Société de transport de Montréal afin que 84 % des déplacements se fassent de façon électrique, ce qui inclut les transports en autobus et en métro;
  • Bonifier les services de mobilité électrique partagée notamment en ajoutant 2 100 vélos Bixi à assistance électrique et 250 taxis électriques.

2. Faciliter l’accès à la recharge pour les propriétaires de voitures électriques par :

  • le déploiement de 600 nouvelles bornes de recharge publiques de niveau 2 et 60 bornes de recharge publiques rapides;
  • la proposition d’un cadre réglementaire qui impose l’installation d’infrastructures électriques élémentaires nécessaires au branchement de bornes de recharge dans tous les nouveaux bâtiments résidentiels munis d’un stationnement.

3. Diminution des nuisances du transport de marchandises par l’électrification des flottes  en milieu urbain

  • Encourager l’électrification du transport des marchandises en milieu urbain afin que 500 000 colis soient livrés annuellement par des modes électriques;
  • Implanter de nouveaux espaces de logistique urbaine pour desservir un territoire plus vaste et un plus grand nombre d’arrondissements.

4. Remplacer tous les véhicules sous-compacts de la Ville arrivés en fin de vie utile par des modèles électriques. Privilégier les modèles électriques pour les autres classes de véhicules.

5. Préparer le déploiement d’une première zone à faibles émissions (ZFE) à Montréal. Les ZFE seront exemptés de la pollution atmosphérique et sonore causée par la circulation des véhicules à essence.

6. Investir 13 M $ en soutien direct pour favoriser l’essor des entreprises montréalaises associées à la mobilité durable et à l’écosystème de l’électromobilité.

L’électromobilité est considérée comme une priorité du plan stratégique Montréal 2030 et la Stratégie d’électrification est l’une des mesures importantes annoncée dans le Plan climat 2020-2030. L’électrification des transports constitue un élément incontournable pour répondre à l’engagement de la Ville d’atteindre la carboneutralité d’ici à 2050. Elle représente également un des piliers de la relance économique verte promue par les plans de relance économique de Montréal de 2020 et de 2021.

Prix d'excellence en action climatique

La Ville de Montréal est récompensée pour sa 2e Stratégie d’électrification des transports par l’Association des transports du Canada (ATC). L’association souligne l’agilité et l’ouverture de cette stratégie.
Logo : TAC / ATC