Essouchement et plantation d’un arbre public devant votre domicile

Mis à jour le 2 mai 2022
Temps de lecture : 1 min

Chaque année à CDN-NDG, nos équipes planifient des travaux sur les arbres du quartier situés sur le domaine public : de l’abattage, à l’essouchement en terminant par la plantation d’un nouvel arbre. Ces travaux ont lieu devant votre domicile ? Trouvez la réponse à vos questions ici.

Comment déterminez-vous qu’un arbre est sur le terrain de la Ville et non le mien ?

Les arbres publics se trouvent, par exemple :

  • dans les parcs, sur les places ou dans des fosses aménagées dans les trottoirs
  • devant les maisons ou les immeubles, entre le trottoir et le terrain privé sur ce qu’on appelle l’emprise publique

Abattage

L’abattage consiste à couper le tronc de l’arbre. Un abattage est considéré comme terminé lorsque le tronc est coupé au ras du sol. La souche restante peut avoir une hauteur variable de 15 cm à 1m.

Raisons expliquant un abattage :

  • L’arbre est mort
  • Il dépérit ou est atteint d’une maladie incurable
  • Il est dangereux pour la sécurité
  • Il a une structure fragilisée qui ne peut être corrigée

Essouchement 

L’essouchement consiste à retirer la souche de l’arbre abattu précédemment. La souche est alors déchiquetée en profondeur sous le sol et ses retailles sont ensuite utilisées pour remplir le trou vacant laissé par le retrait de la souche.

*L’emplacement est laissé comme indiqué sur l’image. Le nivellement complet du terrain, l’arrachage des racines ou la pose de tourbe n’est pas compris.

Nos travaux d’essouchement sont prévus dans un délai approximatif de 12 à 18 mois, suivant l’abattage de l’arbre, entre avril et novembre.

Le site essouché ne doit pas être aménagé de façon permanente pour ne pas retarder ou nuire aux travaux de plantation à venir.

Acceptés: 

  • Les plantations de fleurs (annuelles, petites fleurs, plantes vertes)

*Tout aménagement temporaire devra être retiré avant l’arrivée de la nouvelle plantation.

Refusés:

  • Arbres
  • Aménagements paysagers
  • Luminaires
  • Autre aménagement permanent

Remplacement et plantation

Une fois le site essouché, il fera place à une nouvelle plantation d’arbres, coordonnée et planifiée par nos équipes.

Les arbres abattus sont systématiquement remplacés. Cependant, plusieurs éléments peuvent retarder leur remplacement : peu de nouveaux arbres en stock, travaux planifiés dans les rues, services souterrains dans la fosse de l’arbre, etc.

La plantation est prévue dans un délai approximatif de 12 à 24 mois, suivant le retrait de la souche. Deux périodes de plantation sont programmées chaque année, soit au printemps et à l’automne.

Dans quelles circonstances la ville peut-elle décider de planter un arbre devant chez moi ?
La plantation d’un ou de plusieurs arbres aux abords des résidences est réalisée sur l’emprise municipale qui constitue la propriété de la Ville de Montréal. Un arbre sera planté, soit :

  • Lors du remplacement d’un arbre abattu
  • Dans un nouvel emplacement

Toute demande de plantation faite via le 311 sera considérée.

Pourquoi planter un arbre devant chez moi si je n’en veux pas ?

Nous faisons face à une grande urgence climatique qui requiert des mesures indispensables. C’est pourquoi la Ville de Montréal a adopté plusieurs politiques en matière de transition écologique, incluant des objectifs précis de plantation. 

Sachant que les arbres jouent un rôle important dans la lutte contre les changements climatiques, nous devons utiliser tous les endroits stratégiques pour répondre à ces politiques. Nous comprenons que cela nécessite une adaptation de votre part et nous sommes reconnaissants de votre coopération.

Besoin de plus d’informations ? Consultez :

Généralement, au même endroit que l’arbre abattu. Cependant, la présence d’infrastructures souterraines ou aériennes peut nous obliger à déplacer le site ou à ne pas planter. Une marque de peinture indiquera l’endroit précis de la plantation prévue.

Quel type d’arbre sera planté devant chez moi ?

La sélection des essences plantées est une étape cruciale pour la survie et l’intégration harmonieuse d’un arbre dans son environnement. L’objectif est d’assurer une biodiversité adéquate selon le principe du bon arbre au bon endroit. On retrouve une cinquantaine de genres, dont des érables, des chênes, des féviers, des micocouliers et d’autres essences adaptées aux conditions urbaines. 

Notre choix tient compte de nombreux facteurs :

  • Biodiversité
  • Disponibilité des essences en pépinière
  • Présence d’infrastructures souterraines et du réseau électrique
  • Environnement

Comment puis-je vous aider à préparer l’arrivée de la plantation ?

  • Libérez le site de tout aménagement, tel que les aménagements paysagers, les plantations de fleurs, les luminaires, etc.
  • Respectez les heures de non-stationnement indiquées sur les pancartes qui sont posées la veille des travaux.

Comment puis-je vous aider à entretenir la nouvelle plantation ?

Les soins à prodiguer au nouvel arbre seront assurés par nos équipes. Toutefois, voici comment faire pour contribuer à la survie de l’arbre :

  • Maintenir la cuvette en paillis pour une période de deux ans.
  • Effectuer des arrosages supplémentaires durant les trois premières années suivant la plantation de l’arbre. Cela l’aidera à bien s’enraciner et à résister aux périodes de sécheresse.
  • Ne pas modifier le niveau du sol autour de l’arbre.
  • Opter pour le désherbage manuel à la base de son tronc. Les tondeuses et les taille-bordures risquent de blesser son écorce et de compromettre sa survie.
  • Ne pas installer de tuteur : contactez l’arrondissement si l’arbre s’incline.
  • Si vous agrémentez de végétaux le sol au pied de l’arbre, veillez à ne pas blesser ou couper son système racinaire.
  • Éviter d’accrocher des vélos ou d’autres objets au tronc ou aux branches de l’arbre.

Après la plantation de l’arbre, assurez-vous de consulter les infractions passibles d’une amende. Il est notamment interdit de poser ces gestes sur un arbre public :

  • Élagage et abattage
  • Application de tout produit sur ou autour
  • Perçage de trous
  • Coupe du système racinaire
  • Pose d’une affiche
  • Accrochage de n’importe quel élément (luminaires, balançoires, etc.)

Pour plus d’informations : Règlement sur la propreté (RCA08 17155)