Rues piétonnes

Mis à jour le 15 septembre 2021

Aménagements permanents ou saisonniers, les rues piétonnes et partagées offrent un environnement de marche sécuritaire et convivial, au cœur de la ville. Découvrez ces rues qui encouragent la marche à pied et profitez d’espaces de rencontre, de détente et d’animation au cœur de vos quartiers.

Montréal est une ville où il fait bon marcher et profiter des lieux publics. En misant sur le fort potentiel que représentent les rues locales, la Ville soutient la création de nouveaux espaces publics de proximité où se rencontrer. La piétonnisation des rues s’inscrit pleinement dans cette démarche, en favorisant l’appropriation des lieux, la découverte d’un quartiers et les interactions entre ceux qui le font vivre.

Piétonne ou partagée : quelle différence ?

A Montréal, il existe plusieurs types de rues qui privilégient les piétons et la marche à pied :

  • La rue piétonne qui, comme son nom l’indique, est réservée à l’usage exclusif des piétons. 
  • La rue piétonne avec zone lenteur qui accepte les cyclistes, planchistes et adeptes de la trottinette et du patin à roues alignées, à condition qu’ils roulent lentement et accordent la priorité aux piétons en tout temps.
  • La rue partagée qui est un espace de cohabitation entre piétons, vélos et véhicules automobiles. Malgré tout, le piéton est prioritaire dans une rue partagée! Il peut circuler où il veut, dans le sens qui lui convient, et peut traverser la rue en tout lieu et à tout moment. La vitesse des véhicules est limitée à 20km/h et la rue doit être aménagée de façon sécuritaire.

Trouver une rue piétonne

La marche est le meilleur moyen de profiter des quartiers montréalais et de découvrir l’ambiance et les cultures locales.

Pour trouver une rue piétonne ou partagée à Montréal, vous pouvez :

Découvrir Montréal à pied

Les rues piétonnes sont très populaires à Montréal et font partie du paysage urbain, en particulier pendant la saison estivale. Elles favorisent la création de liens entre les lieux et les personnes, et assurent le dynamisme d’un quartier et de ses commerces. 
Leur caractère sécuritaire joue également grandement en leur faveur. Les automobiles n’étant pas autorisées, où de manière très contrôlée, les piétons se sentent davantage en sécurité et le risque d’accident est bien moindre. On observe également une diminution des nuisances liées à la circulation automobile, comme la pollution de l’air, le bruit et le stress.
Enfin, les aménagements plus spacieux de ces rues permettent à chaque marcheur de trouver son rythme, quelle que soit sa condition physique, et encouragent les déplacements actifs.

S'informer sur le sujet