En affaires dans Le Plateau

Mis à jour le 13 septembre 2022
Temps de lecture : 5 min

Vous souhaitez ouvrir un commerce, partir une entreprise ou occuper un bureau dans Le Plateau-Mont-Royal? Vous êtes déjà en affaires dans l’arrondissement? Cette page regroupe des renseignements utiles sur les permis, les programmes d’aide financière et les ressources existantes.

Des permis pour être en règle

Les principaux permis délivrés par l’arrondissement en lien avec les activités commerciales sont les suivants :

Certificat d’occupation commerciale
Il faut vous le procurer avant d’ouvrir votre établissement pour attester la conformité de vos activités au Règlement d’urbanisme. Un nouveau certificat est aussi requis s’il y a un changement d’exploitant ou d’activité et lorsque l’aménagement du local est modifié.

Avant de louer ou d’acheter votre local, il sera sage de vous assurer que vous pourrez y exercer l’activité de votre choix. Nos spécialistes seront en mesure de vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le zonage.

Certificat d’autorisation d’affichage
Ce permis est exigé pour installer ou modifier une enseigne et lorsqu’il y a un changement d’exploitant, même si l’enseigne demeure la même.

Permis de transformation
Vous devez en faire la demande avant d’entreprendre des travaux intérieurs ou extérieurs et pour certains changements d’usage. Dans le cas de travaux d’entretien ou de réparations, il est possible que le permis ne soit pas requis, mais il vaut toujours mieux communiquer avec le bureau des permis pour en être certain.

Permis d’occupation temporaire du domaine public
Il faut obtenir ce permis pour déposer un conteneur, un échafaudage, de l’équipement ou des matériaux sur le domaine public (rue, trottoir ou ruelle) ou pour fermer temporairement une rue à la circulation en raison de travaux.

Permis de café-terrasse
Le café-terrasse contribue au dynamisme et à l’animation des rues commerciales du Plateau. Il peut être rattaché à un restaurant, un café, un brasseur artisanal ou un bar, et le permis est renouvelable chaque année. 

Permis de placottoir
Le placottoir est intéressant pour tout type d’établissement qui souhaite attirer des gens devant sa porte en offrant un espace public de détente. Des frais d’étude sont exigés à l’ouverture du dossier, mais il n’y pas de frais annuels d’occupation du domaine public.

Vous cherchez un local?

Parmi les outils de recherche d’espaces commerciaux à vendre ou à louer, vous pouvez consulter le répertoire d’espaces locatifs ou de coworking disponibles de PME MTL. Vous pouvez aussi communiquer avec les sociétés de développement commercial ou les associations de commerçants du Plateau.

Programmes d’aide financière de la Ville de Montréal

PRAM-Commerce
Ce programme offre une subvention pour la rénovation de façades et la modernisation de locaux commerciaux. Dans Le Plateau, il s’applique sur l’avenue du Mont-Royal Est, entre Saint-Laurent et D’Iberville, et sur le boulevard Saint-Laurent, entre Sherbrooke et Laurier. 

Programme d’aide à l’accessibilité des commerces (PAAC)
S’adresse aux commerçants qui souhaitent réaliser des travaux visant à offrir l’accessibilité universelle à leur clientèle à mobilité réduite. L’aide peut égaler 75 % du coût des travaux admissibles, pour un maximum de 10 000 $. Il faut présenter sa demande au plus tard le 31 décembre 2021.

Aide financière aux établissements situés dans un secteur affecté par des travaux majeurs
Vise à dédommager les établissements qui ont subi des impacts lors des travaux majeurs d’infrastructures réalisés sur les tronçons suivants :

  • Saint-Denis, entre Roy et Gilford
  • Avenue des Pins Est
  • Berri, entre Roy Est et Duluth Est
  • Laurier Ouest, entre Saint-Laurent et Hutchison
  • Saint-André, entre Cherrier et Laurier Est
  • Papineau, entre Sherbrooke et Généreux
  • Clark, entre Laurier Ouest et Arcade
  • Laval, entre Roy Est et Prince Arthur Est
  • Saint Dominique, entre Sherbrooke Est et Prince-Arthur Est
  • Jeanne Mance, entre Villeneuve Ouest et Mont-Royal Ouest

Calculée en fonction de la perte réelle des commerçants, l’aide financière peut atteindre jusqu’à 40 000 $ par exercice financier. Consultez la carte pour connaître les limites de chacun des secteurs visés. 

COVID-19 – Soutien aux commerçants 
La crise sanitaire a une forte incidence sur les commerces, et la Ville se mobilise pour les soutenir en offrant une série d’outils et de mesures concrètes, dont une aide d’urgence aux bars et restaurants et une autre aux commerçants affectés par les travaux du REV.

Vos partenaires d’affaires du Plateau

Le comptoir des permis

Situé au 201 de l’avenue Laurier Est, c’est votre porte d’entrée pour tout savoir sur la réglementation et déposer vos demandes de permis. 

Le commissaire au développement économique

Le commissaire au développement économique de l’arrondissement est en mesure de vous guider et de faciliter vos démarches.
Pour le joindre : [email protected]

Les regroupements commerciaux

Les sociétés de développement commercial (SDC) ont pour mandat d’assurer le développement économique, culturel et social du territoire qu’elles couvrent. En plus des cotisations obligatoires des membres dont elles bénéficient annuellement, elles peuvent accéder à d’autres sources de financement pour la tenue d’activités comme les foires commerciales, l’entretien et l’embellissement de leur secteur, etc.

Les associations de commerçants ont un mandat identique à celui des SDC, mais
les cotisations annuelles des membres sont volontaires. Elles ont également la possibilité de bénéficier d’autres sources de financement pour leurs activités, et elles peuvent s’incorporer en société de développement commercial. 

L’une des sources de financement est le Fonds de dynamisation commerciale, aussi appelé « Fonds des parcomètres », qui a été implanté par l’arrondissement en 2012 pour redistribuer une portion des recettes de stationnement aux regroupements de commerçants. 

Les SDC du Plateau : 

Les associations de commerçants :

D’autres ressources utiles

Affaires Montréal : une ligne téléphonique pour les entreprises

Vous souhaitez connaître les divers services offerts aux entreprises par la Ville de Montréal? Vous désirez comprendre comment soumettre une demande de subvention? La ligne Affaires Montréal accompagne les entrepreneurs dans leurs démarches et les oriente vers les services et ressources disponibles. Les entrepreneurs montréalais peuvent contacter l’équipe de la ligne Affaires Montréal,  du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h, au 514 394-1793 ou en remplissant le formulaire de demande d’information.

PME MTL Centre-Ville
PME MTL Centre-Ville offre des services-conseils, des outils et du financement pour le démarrage ou la croissance des entreprises privées ou d’économie sociale. Le réseau PME MTL propose aussi plusieurs formations grâce à l’École des entrepreneurs.

Entreprises Québec
Le Gouvernement du Québec offre plusieurs ressources utiles, tel des outils, du financement et des dossiers informatifs en lien avec les lois provinciales.

Entreprises et industries Canada
Le Gouvernement du Canada propose sur son site des outils d’aide à la prise de décision, du financement et des informations sur la réglementation fédérale.

Carte interactive de l’arrondissement
Retrouvez une foule de renseignements utiles sur une seule carte : le zonage, le contingentement des artères commerciales, les lieux de coworking, les territoires des SDC et des associations de commerçants, les secteurs d’emplois, etc.

Le Plateau.inc : Milieu d’affaires, milieu de vie

Ouvrez l’œil pour voir la belle campagne Web destinée aux gens d’affaires du Plateau et du Grand Montréal. La campagne s’emploie à démontrer qu’on choisit de travailler sur Le Plateau pour les mêmes raisons qu’on choisit d’y vivre! Pour ses espaces verts, l’accès au transport actif, les nombreux endroits où se rencontrer et se restaurer, etc.

Et merci aux entrepreneurs et entrepreneuses du Plateau qui ont pris part à la campagne :

  • Raphaëlle Bonin, La Station-Service
  • Thomas Baracos - Espace Temps
  • Matthew Morin,  Sihem Chekireb et Andriy Parashchuk, Atwill-Morin

Agence de marketing : Upperkut
Photographie: Toma Iczkovits, assisté de Clarence de Bayser